La Compagnie

Acento flamenco, un regard à l’esthétique flamenca sur le monde …

Composée d’artistes français et gitans, la Cie Acento Flamenco propose de redécouvrir le flamenco et la culture andalouse par des voies détournées, en intégrant les critères actuels d’ouverture d’un art en pleine expansion.

Qu’il s’agisse de versions traditionnelles ou beaucoup plus contemporaines, la compagnie aime à provoquer des rencontres qui interrogent et font toucher du doigt la profondeur des émotions quand des cultures différentes tentent de s’apprivoiser.

Avec ses créations en flamenco jondo, la Cie s’est produite sur les plus grandes scènes du milieu flamenco en France. Des collaborations à l’étranger sont également régulièrement en cours.

Suite à son parcours hétéroclite, la directrice artistique amène à transposer un regard autre sur l’esthétique flamenca. En effet, pour Fabia Boutet-Llombart « on qualifie aisément ce qui est DU flamenco, mais comment expliquer et donner à voir ce qui EST flamenco mais n’est pas DU flamenco … »

Ainsi le Olé andalou, le Brava de la scala, Alléluia du gospel ne relèvent-t-ils pas tous du même élan émotionnel que nous qualifions de « duende » dans notre culture flamenca ?

D’où la mise en place toute naturelle de collaborations multiculturelles et pluridisciplinaires qui enrichissent l’univers et le langage du flamenco, qui n’est sans doute plus orthodoxe mais tend vers une forme plurielle riche et intrigante …

Dernières collaborations : Belen Maya pour la création EFZ avec Sarah Moha et Suzel Barbaroux, « Marseillons2 » avec Cyril Lecomte, théâtre jeune public avec Louisa Amouche, adaptation de la vie de Miles Davis avec Madhlamine Sy Savane sur des textes de Henri-Frédéric Blanc, théatre éducatif et historique avec Florence Kleinbort, œil extérieur avec Cie Théatre de Cuisine, musique improvisée avec Cécile Capozzo et Romain Tranchant, chant lyrique avec l’imprévisible Blandine Voisneau, et toujours la magnifique Alexandra Rivet pour l’image et l’œil magique de Juan Conca.

La Fabia

Photo : Alexandra Rivet

Danseuse charismatique et racée, Fabia Boutet-Llombart puise sa force dans ses racines ancestrales flamencas et sa créativité de références plus actuelles.

Originaire de Camargue, elle s’imprègne des tonalités flamencas en famille. C’est pourtant au fil d’une solide formation en danse classique puis contemporaine auprès notamment de Béjart qu’elle commence son parcours artistique dès l’âge de 3 ans.

Puis elle se forme en Espagne au flamenco « jondo » (traditionnel) auprès des plus grands.

Son style est fougueux, sa générosité conquiert la scène et le public sans faux semblants.

Après une période d’immersion en terre traditionaliste flamenca, elle renoue depuis quelques années avec un travail contemporain et intègre à sa démarche des collaborations avec des artistes de tous horizons : photographe, vidéaste, chorégraphe et danseurs contemporains, peintre, musiciens de jazz, manouche, indien, électro … Elle se forme notament à l’approche contemporaine-flamenca avec Juan Carlos Lerida, Belen Maya et Rafael estevez.

Elle axe plus particulièrement son travail sur la multicité des approches et l’improvisation chorégraphique.

Fabia dirige la Cie Acento Flamenco depuis 9 ans. Ses créations tant contemporaines que flamencas témoignent d’un parcours jalonné d’expériences hétéroclites et complémentaires (théâtre danse, jeune public, tablaos, performances …). Elle les a portées sur des scènes renommées en France et à l’étranger.

Fabia reste fortement ancrée en terre Flamenca mais est instinctivement très ouverte sur le Monde. Quand elle danse, elle emplit l’espace musical et visuel de cette énergie charismatique, voluptueuse et sensuelle d’où jaillit son identité propre, le caractère unique de sa danse.

Dernières collaborations : Belen Maya (direction création EFZ avec Sarah Moha et Suzel Barbaroux), Cyril lecomte (théâtre), Madhlamine Sy Savane (théatre danse), Mariya Robin (musiques du monde), Louisa Amouche et Katy Deville-Théâtre des cuisines (théâtre danse), Sarah Moha et Suzel Barbaroux (Eklectik Flamenco Zone), Olivier Maurel (piano), Frédérique Fabre (danse contemporaine)

 

Diplômée en pédagogie : Master en Sciences de L’éducation, université de Provence

Formation danse contemporaine : conservatoire de danse de Bruxelles, chorégraphe Maurice Béjart

Formation danse classique : préparation à l’école de l’opéra de Paris

Formation Flamenca : Rocio Molina, Belen Maya, Pastora Galvan, Joaquin Grilo, Antonio Canalès, Javier Latorre, …

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.